J’ai essayé de faire une rencontre sans lendemain sur Vivastreet et ça a mal tourné !

Connaissez-vous le site vivastreet ? Celui qui présente différentes annonces et sur lequel on retrouve une rubrique « Rencontres » ? Eh bien aujourd’hui je vais vous raconter une histoire complètement folle que j’ai vécu l’an dernier. Tout a commencé avec mes envies incessantes de rencontre sans lendemain, au point d’oublier tous les risques pouvant être liés aux sites de rencontre. J’ai failli me retrouver en taule à cause de ce site d’annonces de rencontre sans lendemain. Prenez donc vos dispositions les filles et faites attention à vous. Les rencontres que l’on fait sur internet peuvent être très dangereuses, et tant que vous ne l’avez pas expérimenté, vous ne pourrez pas réellement comprendre cela.

À propos de Vivastreet

Vivastreet est un site français qui propose de nombreuses annonces concernant divers domaines. On y trouve une rubrique « Rencontres » destinée à mettre en rapport des hommes et des femmes qui cherchent à vivre une liaison. Que ce soit pour une relation sérieuse, une relation adultère, une rencontre sans lendemain… la communauté vivastreet permettait de répondre à tous les besoins. C’était une communauté assez vaste, avec des profils très variés. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le site jouissait d’une grande popularité. Et c’est ainsi que j’ai fini par développer un réel intérêt pour Vivastreet. La plateforme était accessible à tout un chacun. Il devenait facile de se faire des histoires sans lendemain. Les membres étaient très libres d’esprit. Peu importe ce que vous vouliez, vous pouvez être sûr de le trouver sur le site d’annonces coquines.

Sachez que si je parle au passé, c’est parce que le site a été obligé de fermer sa rubrique « Rencontres » pour proxénétisme aggravé. Cela ne m’étonne d’ailleurs absolument pas. Avec toutes les arnaques qu’on y note (et dont j’ai eu moi-même à faire les frais), je savais bien que cette rubrique serait suspendue tôt ou tard.

Plan cul qui a mal tourne
Rencontre sans lendemain qui vire au cauchemar

Rencontre sans lendemain : comment j’ai failli me retrouver en prison ?

Vous me direz que ce n’est pas nouveau, que des personnes ont beaucoup perdu dans la vie pour une histoire de fesses. Mais vous savez quoi ? Pour ces personnes, la « paire de fesses » devait en valoir le prix ! Mais moi, je n’ai rencontré cet homme à peine 5 heures et voilà qu’il a failli m’envoyer en prison. Je vais vous expliquer toute l’histoire pour que vous compreniez, et surtout, pour que vous soyez vigilants avec les histoires de rencontre sans lendemain. Vous pouvez avoir la chance de tomber sur un site fiable et sûr. Par contre, vous ne pourrez pas toujours cerner la personnalité de toutes les personnes avec lesquelles vous échangez.

Tout a commencé après ma rupture. Un homme avec qui j’ai vécu 6 ans m’a trompé avec l’une de mes amies. Ce n’était pas une amie proche, c’était juste une connaissance (que je n’appréciais même pas d’ailleurs). C’est après cela que j’avais décidé d’en finir définitivement avec les relations sérieuses et de privilégier les plans culs. Je me suis alors tourné vers les sites de rencontres coquines. Je me suis inscrite sur plusieurs sites pour pouvoir trouver une rencontre sans lendemain à chaque fois que j’en aurai envie. J’ai fait la connaissance d’un « bad boy » sur vivastreet. J’avoue que j’ai toujours eu un penchant pour les mauvais garçons. Celui-là m’a rapidement plu et je voulais me le faire. On s’est donné rendez-vous dans une auberge située non loin de son lieu de travail (d’après ce qu’il m’a dit). Sauf qu’à bien y réfléchir, je me rends maintenant compte que c’était des mensonges puisqu’en réalité ce gars était un dealer. Et aux dernières nouvelles, les vendeurs de drogue n’avaient pas besoin de bureau, encore que tout chez lui faisait clairement comprendre que ce n’était pas un homme « bien ».

Ce jour-là, il était tellement pressé de venir me sauter qu’il a oublié qu’il avait un peu de drogue dans son blouson. Alors, après une bonne partie de jambes en l’air, il a voulu me raccompagner et m’a même proposé un autre rendez-vous. Sauf que je n’ai pas eu le temps de répondre, la police a débarqué et nous a menottés. Comme une idiote, j’étais complètement larguée. Ce n’est que lorsqu’ils ont retiré un papier enroulé de son blouson, que j’ai fini par comprendre de quoi il s’agissait. Je me suis alors mise à crier et à pleurer. Il leur a dit que je n’y étais pour rien, mais ces policiers n’écoutaient pas. C’est au commissariat que j’ai finalement été relâchée et je ne sais même pas pourquoi. Je me suis mise à courir et c’est depuis ce jour que j’ai quitté tous les sites de rencontre. Quand je pense que j’ai failli faire de la prison juste pour un coup d’un soir, je ne sais pas si je suis prête à recommencer l’aventure.

Author: Mathilde